Le livre de référence du Tantra est le Vigyana Bhairava Tantra qui a été écrit il y a 5 000 ou 10 000 ans en Inde. Il condense sous forme d’aphorismes les recherches et les expérimentations de nombreuses et très anciennes écoles de Tantra.

Vigyana Bhairava Tantra signifie : « méthode d’expansion de la conscience ». Dans leur simplicité et leur étonnante profondeur ces pratiques millénaires dépassent et élargissent les compréhensions de nos psychologies occidentales.

Freud, Jung et Reich ont préparé le terrain pour un renouveau du Tantra en Occident. L’approche de la psychologie et celle du Tantra ont ce point en commun : elles sont pragmatiques. Il n’y a pas de vision morale, il y a simplement la rencontre et l’approfondissement de ce que nous sommes. Les religions ont fait l’inverse : elles nous ont séparé de notre réalité en nous proposant un idéal de perfection impossible à atteindre et ont implanté en nous le jugement et la culpabilité.

Avec la psychanalyse et les diverses formes de psychothérapies inspirées d’elle, l’homme retrouve son humanité : il valorise ce qu’il est profondément, il se réapproprie ses désirs et sa sexualité.

Le Tantra ne consiste pas à adhérer à des croyances ou à des dogmes, ni répéter des rituels extérieurs à soi. Ce n’est pas non plus appliquer des techniques pour atteindre des états extraordinaires. Le but n’est pas de contrôler l’énergie mais de s’y abandonner, entrer dans un état de « non-faire », sans effort, se laisser guider par le ressenti de l’énergie en mouvement à l’intérieur de soi.

« Soyez détendus et naturels, soyez comme un bambou creux, quand le bambou est vide le divin peut jouer sa musique » ( Tipola, maître tantrique boudhiste). Le Tantra n’impose rien, il n’est pas normatif. Les mots-clés sont : non jugement, conscience et relaxation. Soyez ce que vous êtes sans rien rejeter. Tout peut être une occasion de transformation. Il suffit de se détendre, regarder et vivre ce qui se présente dans la lumière de la conscience.

Dans les groupes, nous travaillons beaucoup sur le corps, sur la respiration, sur la sexualité, sur nos mécanismes mentaux. Nous apprenons à ressentir l’énergie, à repérer nos façons d’interférer avec elle. Le Tantra nous permet d’explorer en soi-même une dimension nouvelle, une dimension d’énergie ; une énergie sans cesse renouvelée, bien au-delà du sexuel et du psychologique.

Le Tantra est beaucoup plus qu’une thérapie sexuelle. La première étape est thérapeutique : être capable d’avoir du plaisir. La seconde est spirituelle : s’abandonner dans le plaisir. On passe de l’avoir à l’être, d’avoir du plaisir à devenir le plaisir.

Appeler

Restons
en contact !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez les informations des prochains ateliers et soirées tantra.

tantra-grenoble.com

Merci pour votre inscription !